En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Texte à méditer :  Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends.  Benjamin Franklin
Dans la classe
Ressources

La théorie de l'esprit

et les couleurs des émotions dans LOULOU

Les échanges, questionnements, débats interprétatifs autour des histoires peuvent s'avérer extrêmement riches.
Voici un travail autour de l'album LOULOU de Grégoire Solotareff, où les enfants nous ont emmenés un peu plus loin que je n'aurais osé le prévoir....

CL_LOULOUcouv.png

Il s'agit au départ d'un travail de compréhension et d'aide à la restitution de récit, structuré sur la trame des albums écho. 

Le groupe travaille à partir des reformulations simples proposées par les enfants. Elles sont :

  • imprimées par l'enseignant,
  • associées aux images correspondantes
  • ordonnées dans une chronologie où sont explicités les liens de causalité
  • reliées sous forme d'un livret qui pourra circuler dans les familles et servir de support à des échanges autour des livres

Or ici le projet a beaucoup évolué en cours de route.

Au cours des débats, certaines remarques ont vite mis en évidence le rôle de la couleur rouge comme expression de la peur dans les épisodes de l'histoire (l'image du cauchemar est très parlante).

Un retour à l'album nous a permis de remarquer les deux couleurs principales dans les illustrations, et leur rôle dans l'évocation des émotions de Tom.

Le rouge est associé à la peur et au danger, y compris lorsque c'est Loulou qui a peur, alors que la dominante jaune accompagne les épisodes d'amitié et de sérénité. Certaines images combinent de manière presque équilibrée le rouge ET le jaune, ce qui a amené les enfants à s'interroger sur les sentiments des deux personnages dans ces situations un peu plus complexes.

Les débats se sont alors orientés pendant plusieurs séances autour de la problématique principale de l'album, les émotions de Tom et de la difficulté de Loulou à les comprendre, et les incompréhensions, malentendus et conflits qui peuvent s'ensuivre. Ces échanges ont puissamment fait écho aux causettes où, entre autres, se régule le vivre ensemble et la résolution des conflits. 

Voilà un questionnement essentiel pour la construction de la théorie de l'esprit qui s'élabore précisément à l'âge de la maternelle, à savoir cette capacité d'attribuer à autrui des intentions, des croyances, des désirs ou des représentations mentales différentes des nôtres.  Elle permet ainsi d'interpréter, de prédire et d'anticiper les comportements, et s'avère indispensable à la régulation des interactions sociales.

Et savez-vous quoi ? L'acronyme en anglais de la théorie de l'esprit, Theory Of Mind, c'est... TOM !      CL_LoulouTom.png

Bref, la réalisation de notre livret s'est enrichie de ce travail sur la symbolique des couleurs comme expression des émotions dans l'album de LOULOU, chaque fond de page étant choisi en référence aux émotions et ressentis de Tom, avec vérification dans l'album.

Voici le livret de la classe qui garde la trace de ce travail.

 

CL_LououSymbolicCouleurs.png

Chaque enfant a réalisé son propre exemplaire en petit format sur une bande de papier pliée en accordéon, qui a rejoint le cahier des histoires.




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

NEWS

0006.gif

La circulaire de rentrée 2019:

l'analyse de Pascale Garnier, sociologue et professeure de sciences de l'éducation

ligne.png

Loi Blanquer : l'école maternelle française en danger ?

Les inquiétudes de l'AGEEM

Une lettre ouverte au Ministre

ligne.png
Le langage à l'école maternelle : 
Des situations de classe  concrètes avec des analyses intéressantes
Des vidéos et les documents pédagogiques

proposés par la  par la  DSDEN de Créteil    ici    
ligne.png

Une petite bibliographie pour amorcer les débats sur le vivre ensemble à télécharger  ici.
ligne.png

Pour me joindre
laissez vos questions
ou un petit mot
dans les commentaires
au bas des articles
.
merci.gif