Texte à méditer :  L'enfant n'est pas un vase qu'on remplit mais un feu qu'on allume.   Montaigne
Sur le site

Fermer Vivre ensemble, Apprendre ensemble

Fermer La culture au coeur de apprentissages

Fermer Découvrir le monde avec méthode

Fermer Apprendre en jouant

Fermer Arts Plastiques au quotidien

Ressources

Fermer Des dispositifs pédagogiques

Fermer Des outils

Des dispositifs pédagogiques - Le recueil de graphisme... sans fiches

 

Le recueil de  graphisme... sans fiches

Structurer l'espace graphique par des repères matériels, sensoriels aide les enfants à "sentir" le geste et à le maîtriser.
La préparation du support par l'enfant est en elle-même une prise de repères dans l'espace de la feuille.
L'enseignant est présent à cet atelier et  vérifie systématiquement la posture de l’enfant, la préhension de l’outil, la position du support, la trajectoire.

Toutes les propositions ci-dessous sont déclinables à l'infini en associant gestes graphiques et supports inducteurs.

Le classeur pour le plaisir de réussir.
 
Il n'est pas si fréquent, à l'école, de pouvoir refaire librement ce qu'on sait faire, pour le plaisir de réussir.
Gclasseurgraphisme.jpg

Les supports inducteurs utilisés sont compilés dans un classeur sous fiches plastiques et mis à la disposition des enfants qui les réinvestissent librement. Cela fait partie des ateliers régulièrement proposés à l'accueil.
Il est intéressant de prévoir plusieurs supports du même type, certains aiment refaire ensemble le même graphisme.

LIgnes verticales
Gvertialcoulure.jpg Prendre conscience de la verticalité et du sens du tracé:

Réaliser des coulures à la gouache très liquide en posant le pinceau en haut de la feuille et en regardant la goutte couler tout droit jusqu'en bas.



Gspatules.jpg Respecter le sens du tracé

Reproduire les coulures verticales sur un plan horizontal en étirant les gouttes de peinture avec la spatule du haut vers le bas.
Gcartonondule.jpgGcartonondule2.jpg Rétrécir le tracé pour utiliser la motricité des doigts plutôt que le bras

Sur une peinture libre, coller des rectangles de carton ondulé. Tracer les traits verticaux de haut en bas aux feutres.
Gperforations1.jpg   Gperforation2.jpg Tracer des lignes verticales dans un espace limité

Des bandes perforées d'un côté sont préparées par l'adulte. L'enfant les colle sur une feuille de couleur avec les trous en haut (la consigne graphique est donnée et démontrée dès le début de l'activité: on sait qu'il s'agira de" tracer des traits bien droits qui commencent dans les trous et qui descendent jusqu'en bas de la bande sans dépasser").


Les ronds 
Geponges.jpg
Tracer des formes circulaires fermées

Les éponges des rouleaux à peindre sont utilisées pour faire des empreintes rondes sur la feuille. La consigne est alors de les espacer, elles ne doivent pas se toucher, et de les répartir partout sur la feuille.
Après séchage, elles seront entourées au feutre.

Gmarrons3.jpg Celles de la photo représentent des marrons ( premier trimestre en MS) qui seront entourés de bogues rondes avec des piquants.
AP_Lronds1.jpg
Tracer des formes circulaires fermées

A la gouache diluée : fond au rouleau, réaliser des ronds en faisant pivoter le pinceau tenu bien verticalement "comme un tournevis".
Après séchage, entourer les ronds au feutre argenté.




Les ponts

Gponts00.png Prendre conscience de la trajectoire


Coller des bandes de papier "qui passent par-dessus un rouleau de carton".
Gponts0.jpg Tracer des ponts, agrandir en conservant le tracé initial


Après avoir retrouvé son étiquette prénom parmi celles de la classe, la coller au centre d'une feuille auparavant perforée sur son pourtour. Tracer des ponts qui passent au dessus des perforations, puis au dessus des ponts déjà tracés sans les toucher.
Gponts01.jpg Tracer des ponts sur une ligne horizontale de gauche à droite


L'enfant colle les ronds de papier en bas de la feuille. Ils ne doivent pas se toucher. Tracer ensuite les ponts au feutre en respectant le sens conventionnel de l'écriture.
Gpointu1.jpg Tracer des ponts sur une ligne horizontale dans un espace limité


Des bandes de papiers découpées par l'adulte sont collées horizontalement  et espacées sur la feuille par l'enfant.
Tracer des ponts au feutre noir sur les bandes de couleur, en occupant toute la hauteur de la bande.

 
Gponts1.jpg Tracer des ponts concentriques

La première tâche consiste à ranger les disques de couleur par ordre croissant de taille.
Gponts2.jpg Les ponts s'adaptent à la largeur du cercle. Il faut faire tourner la feuille pour être toujours dans le bon sens, ce qui mobilise des compétences de repérage dans l'espace.
   


Les "pointus"

Gpointus1.jpg La grille du four : objet inducteur multi sensoriel !
Je l'introduis au moment des galettes.
Nous cuisons nos galettes sur la grille du four, et utilisons ensuite la grille pour nous entrainer à tracer les pointes des couronnes.

C'est la dimension sensorielle (butée du feutre sur la grille, bruit) qui permet aux enfants de comprendre l'arrêt du geste aux changements de direction.
On peut accompagner le geste d'un petit "toc, toc" qui accompagnera le geste lors des exercices sans la grille.

 
Les grilles de mini four sont évidemment plus maniables et Il est nécessaire de disposer de plusieurs grilles. (On peut lancer un appel aux parents ou en acheter chez Emmaüs ou dans les vide-greniers).

 


Gpointu1.jpg Des bandes de papiers découpées par l'adulte sont collées horizontalement  et espacées sur la feuille.
Gpointu2.jpg L'enfant y trace le graphisme travaillé au feutre noir, l'espace graphique est ainsi clairement délimité. On doit "toucher" en haut et en bas. ( le travail avec la grille du four facilite la tâche).
Gpointu4.jpg Puis ce sont les espaces libres qui sont décorés avec des feutres de couleur.
La consigne peut varier en fonction des objectifs et des compétences des enfants. (un modèle graphique sur les bandes de couleur, un autre sur les bandes blanches,....)

 L'irrégularité des espaces ainsi délimités ajoute une contrainte de maitrise du geste ; il faut rétrécir ou agrandir le tracé.



Utiliser le répertoire graphique de la classe

Tout au long de l'année nous enrichissons le répertoire graphique de la classe. Il est conservé sous forme de petites fiches plastifiées, perforées et rassemblées par une attache parisienne (très simple à ouvrir pour se partager les cartes modèles). Il sert de référence pour toutes sortes d'activités de "décoration" (d'affiches, de cadres,...) Sur celui-ci, le graphisme de base est en noir et une proposition d'enrichissement "optionnel" en rouge.
G_fichier.png
Voici une proposition de production graphique dans une situation non fonctionnelle, pour s'entrainer et pour le plaisir du beau.


Grepertoire-dechire.jpg Des papiers déchirés sont collés sur une feuille de couleur.
Chaque papier est décoré d'un graphisme différent.

Gmonotypes.jpg Le même principe sur un monotype avec réserves de papiers déchirés. La technique de réserve est décrite  dans l'article Arts Plastiques ici.


Gmonotyypes2.jpg La production terminée.





























Date de création : 31/05/2014 @ 19:08
Dernière modification : 04/01/2015 @ 13:37
Catégorie : Des dispositifs pédagogiques


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°1 

par ToT le 26/01/2017 @ 20:06

J'aime beaucoup cette idée. Merci de la partager.

NEWS

0006.gif
ligne.png

Les Nouveaux Programmes dans leur version définitive sous forme de cartes mentales par Marie sur  Maternailes
ligne.png
Une petite bibliographie pour amorcer les débats sur le vivre ensemble à télécharger 121.png ici.
ligne.png

Par thèmes
Pour me joindre,
laissez vos questions
ou un petit mot
dans les commentaires
au bas des articles
.
merci.gif
^ Haut ^