Texte à méditer :  Celui qui ouvre une porte d'école, ferme une prison.   Victor Hugo
Sur le site

Fermer Vivre ensemble, Apprendre ensemble

Fermer La culture au coeur de apprentissages

Fermer Découvrir le monde avec méthode

Fermer Apprendre en jouant

Fermer Arts Plastiques au quotidien

Ressources

Fermer Des dispositifs pédagogiques

Fermer Des outils

La rentrée
Pour commencer, voici 121.pngla programmation des activités de début d'année en lien avec l'organisation de la classe, la formation d'un groupe soudé par une culture commune et où chacun peut trouver sa place.
Les toutes premières activités de rentrée visent à l'organisation de la classe: marquer la place de chacun, couvrir les cahiers, comprendre l'organisation de la journée d'école...
Elles sont aussi l'occasion d'ancrer les premiers apprentissages de l'année dans des activités fonctionnelles qui font sens en ce début d'année.

 

Les étiquettes prénom à afficher au-dessus des porte-manteaux.

Elles nous feront une belle classe pendant toute l'année, on en fait donc une véritable activité d'arts plastiques qui trouvera des prolongements dans les domaines graphiques, langagiers...

 

R_etiket1.jpg

R_etiket2.jpg

R_etiket3.jpg

R-etiket5.jpgR-etiketN.jpg

Le fond est recouvert de gouaches vives, tamponnées avec de grosses brosses.
Après séchage,  les pièces de jeux de construction de la classe sont utilisées pour faire des empreintes à la gouache noire.

Prolongements :
à partir de ce travail, on instaure l'habitude du "retour sur l'activité", et on s'approprie le matériel et l'organisation de la classe.
En regroupement, on observe et on commente les productions, on reconnait le pièces de jeux, on va les chercher à l'endroit où elles sont rangées dans la classe, on donne le nom de chaque jeu de construction. On explicite les différents modes de fixation des pièces entre elles.
L'enseignant a préparé des étiquettes plastifiées avec une photo du jeu (découpée dans les anciens catalogues d'éditeurs), et le nom du jeu écrit en majuscules dessous. Les étiquettes sont fixées sur l'étagère où est rangé le jeu. Chaque jeu de construction a maintenant sa place.
On élargit le principe aux puzzles auxquels on attribue également une étagère étiquetée.

Le fond est peint au rouleau avec de la gouache très diluée.
La gouache épaisse sert à faire des empreintes rondes avec les éponges rondes des rouleaux.
après séchage,  on entoure les ronds de cercles au feutre argenté.


Prolongements :
C'est le point de départ d'activités de graphisme sur le rond.
 

Les peintures libres des premiers jours sont découpées en bandes (au cutter par l'adulte) un peu irrégulières, ainsi que des morceaux de papiers-peints de couleur.
Les bandes sont collées verticalement sur une feuille de couleur.


Prolongements :
La verticalité en graphisme (quelques propositions à voir ici) et en A.P. à voir ici

Cette année, nous avons marqué les porte-manteaux des MS avec ces jolies étiquettes-initiales. Les réserves sont faites au scotch de peintre collé par l'adulte. L'enfant applique la gouache diluée partout sur la feuille en tapotant avec une grosse brosse. Après séchage on retire ensemble le scotch, puis chacun retrouve le tampon de son initiale et l'imprime à la gouache noire. On peut utiliser la production telle quelle ou y coller le prénom.


Prolongements :
Toutes les activités de début d'année sur la prise de repères sur le prénom et l'écriture.
Voir ici le travail d'analyse de la forme des lettres à l'atelier pâte à modeler
et une 121.pngfiche qui permet de réinvestir et de garder la trace de ce travail


Des couvertures de cahiers.   

 R_couv_cahier5.jpg R_couv_cahier2.jpg R-couv1.jpg DPcahiercomptinescouv.png
On utilise tous les outils qui sont disponibles au coin peinture en ce début d'année, sauf les pinceaux : les différents rouleaux texturés, les éponges, les bouchons, les coton-tiges
première étape : contrainte de geste avec les rouleaux : les faire rouler verticalement en juxtaposant les traces.
seconde étape : utiliser les autres outils en adaptant et en variant les gestes : pour les éponges par ex, on peut les poser (empreintes carrées) ou les faire tourner (empreintes rondes)
Quadrillage aux rouleaux en mousse avec gouaches vives.
 Puis superposer un quadrillage au rouleau
texturé trempé dans l'encre de chine.
Empreintes de tubes de carton, de bouchons et pots en plastique de différents diamètres à la gouache.
consigne d'organisation spatiale : imprimer les plus petits ronds à l'intérieur des grands, et les grands autour des petits

Pour les GS en début d'année : 
réserves au scotch de peintre collé par l'adulte.
Peindre par-dessus à l'éponge ou à la grosse brosse. Après séchage, tracer des graphismes dans les réserves.

    Prolongements :
graphisme : ronds concentriques
Numération utiliser les tubes en carton pour réaliser un petit bricolage pour apprendre à compter trouvé ici
R_jeu_compter.jpg
Prolongements :
graphisme : constitution et utilisation du répertoire graphique de la classe qui permet de constituer une culture commune et de faire du sens.

A cette occasion, on répertorie tous les graphismes connus. Cela permet de définir ce qu'est un graphisme, de les différencier du dessin, de préciser le vocabulaire qui permet de les décrire. On constitue un petit fichier des graphismes répertoriés sur des  bandes de bristol plastifiées et reliées, qui nous servira chaque fois que nous aurons besoin de décorer une production (bricolage, cadre...) et qui pourra être enrichi progressivement.
G_fichier.png


Langue écrite


Avec les MS,
les premiers repères sont pris sur les prénoms, après la mise en place du rituel d'accrochage des étiquettes prénom au tableau des présences.
Reconnaitre son étiquette n'est pas acquis pour tout le monde, on prendra donc progressivement les premiers repères : sur la première lettre, puis sur le prénom entier, en majuscules et en script.

 

R_initialeMS1.jpg colorier la première lettre de son prénom
pour
repérer le sens de lecture
Opam1.jpg réaliser cette initiale à la pâte à modeler, pour affiner les repères sur la forme des lettres
puis la photocopier et la retrouver
1. Parmi des lettres imprimées
2. Parmi toutes les photocopies de pâte à modeler et coller sur la
fiche ici

Voir ici le détail de l'activité pâte à modeler / pâte à écrire
R_imprimerie.jpg écrire son prénom avec l'imprimerie  pour comprendre l'organisation linéaire ordonnée de l'écrit.
Après avoir fait prendre conscience de la nécessité de ranger les dessins libres pour éviter les mélanges, l'enseignant propose d'étiqueter les cases du meuble à étagères pour avoir chacun son casier.
Les lettres sont présélectionnées par l'adulte, l'enfant va chercher son étiquette présence qui sert également de modèle d'écriture, et place les lettres pour écrire son prénom.
On photocopie, l'adulte découpe ( à ce stade de l'année) et présente toutes les étiquettes dans une barquette. Il faut retrouver son prénom, aidé ou non de son étiquette modèle, pour le donner à l'enseignant qui le colle sur l'étagère.
AP_prenom.jpg Réaliser une belle composition    pour réinvestir et fixer ces compétences
imprimer son initiale avec les tampons à la gouache.
les prénoms de tous les enfants du groupe sont mélangés dans des barquettes, il faut retrouver toutes ses étiquettes-prénom.

la fiche de l'activité est ici

 

Notre première histoire d'école

 

Parmi mes préférées, une histoire drôle et tendre, qui permet d'aborder en toute simplicité

les règles de vie,
l'emploi du temps de la journée à l'école,
l'organisation temporelle du récit,
l'implicite du texte
,
le rapport texte/images,
l'espace d'interprétation
... :
Aux petits lecteurs les grandes ambitions !

Cgloups.jpg

Gloups est un petit gloupson qui malgré ses efforts, est débordé par ses émotions et ses pulsions, et ne parvient pas à répondre aux attentes de l'école. 

 

Le rituel d'écoute, les formulettes

L'album est lu une première fois.
C'est l'occasion d'instaurer le rituel qui précède et ferme ce moment des histoires: en fouillant dans ma poche, j'annonce que  nous, les raconteuses d'histoires, nous avons une petite clé, indispensable pour raconter les histoires. Je présente une clé...invisible, en expliquant que c'est la clé qui ferme les bouches, et ouvre les histoires, que je vais donc lire l'histoire jusqu'à la fin, et que nous en parlerons après.
Puis je prononce la formulette d'ouverture (il y en a une pour les albums, et une autre, différente, pour les contes racontés sans livre).

cle-icone-4387-96.png

L'album est caché derrière mon dos

 

en direction des enfants, je fais mine de fermer les bouches avec ma clé

Cric, crac, 
mon histoire est dans mon sac.

je montre le livre et fais mine de l'ouvrir avec ma clé

Cric, crac,
mon histoire sors de mon sac

 

J'énonce le titre du livre

 Et voici la formulette de fin pour clore le moment d'écoute, et ouvrir le temps des échanges.

Je ferme l'album avec ma clé

Mon histoire est terminée,
Si vous voulez la garder,
Fermez bien la porte à clé !



121.pngà télécharger ici des petits marque-pages illustrés, (destinés au départ à mes stagiaires...) avec les formulettes pour les histoires, et celle pour les contes.
à découper, plier en 2 et passer à la plastifieuse pour de longues années de belles histoires !

Premiers échanges et débat interprétatif.

Au  cours des premiers échanges spontanés qui suivent, les "bêtises" de Gloups sont évoquées d'emblée.
C'est l'occasion d'expliciter ce qu'on peut et ne peut pas faire à l'école, et pourquoi et d'aborder les règles qui permettent de vivre ensemble.
Pour la suite du travail sur le vivre ensemble, voir "la causette" et 121.png le
dossier sur la citoyenneté en maternelle.
Voici 121.png un
compte-rendu d'échanges intéressant qui relève quelques difficultés de compréhension possibles.
 Les recherches montrent que les images sont souvent source d'interprétations erronées et font parfois obstacle à la compréhension du récit, les enfants restant "collés" à leur interprétation première de l'image. Je propose donc ce travail après la lecture de l'album, au cours de débats interprétatifs, ce qui permet de revenir au récit pour lever les erreurs d'interprétation.

Pour cet album, le débat porte vite sur le statut du "faiseur de  bêtises":
Méchant? pas méchant, Gloups ?
  Oui ! "Il va faire mal aux autres"," il veut manger tout le monde", "il fait que des bêtises".
Mais non, "il fait des efforts". "Il essaie d'être sage mais il n'y arrive pas"
C'est le moment de travailler le rapport texte/image.Pour chaque bêtise évoquée par les enfants, je relis l'extrait de texte qui dit que Gloups "est vraiment charmant", il est "très poli avec la maîtresse", ... et nous remarquons que le texte nous indique les efforts de Gloups et que l'image nous montre les bêtises qu'il a envie de faire.
Mais d'ailleurs, les fait-il vraiment ces bêtises ? Quelles bêtises le voyons-nous vraiment faire ? (celles qu'il faites AVANT le premier jour d'école : "quand il était petit".) ! A l'école, on sait qu'il en a envie, on n'est pas sûr qu'il les fasse, le livre ne le dit pas. On peut définir ainsi un espace d'interprétation du lecteur. Sauf pour la dernière page !

Plusieurs jeux de "Cherche la page" (v. M. Brigaudiot) aident à la restitution partielle du récit et aux reformulations.
Puis les illustrations sont présentées en désordre. Pour reconstituer la chronologie du récit, on laisse les enfants "se tromper", bien sûr; c'est bien plus intéressant d'avoir à replacer une image oubliée en justifiant sa place dans l'ordre chronologique.
Au cours de cette activité, on retrouve le déroulement d'une journée scolaire (activités, cantine, sieste, heure des parents ...) qu'on peut comparer à la nôtre, et sur laquelle nous travaillerons de manière plus approfondie au cours de
la réalisation de notre emploi du temps photo
C'est ensuite que commence le travail sur la structure du récit et l'utilisation des indicateurs temporels:
Une fois les images ordonnées, on peut isoler celles qui se passent le jour de la rentrée et repérer ce qui se passe avant. On utilise alors le codage de notre
calendrier de semaine   pour coller les premières sur une bande de papier bleu (jours sans école) et les secondes sur une bande de papier jaune (comme nos jours d'école).

L'enseignant propose ensuite des étiquettes sur lesquelles sont écrits les indicateurs de temps : "Quand",   "Le jour où",   "Enfin". Ils sont lus aux enfants qui les collent à l'endroit adéquat sur la bande chronologique.On s'interroge à cette occasion sur les différents temps du récit en repérant les indices qui permettent de savoir quand se passe l'action (travail sur l'implicite du récit). Les indicateurs temporels deviennent alors des aides à une restitution de récit qui ne passe pas par une mémorisation "par coeur, mais par une reformulation.

Quand Gloups était dans le ventre de sa maman, il
Quand Gloups était bébé, il
Quand Goups était en vacances......

R_gloups_orgtemp.jpg 

121.pngVoici les illustrations de l'album  à imprimer

Langue orale:

R_gloupsmarionnette.png

Notre Gloups et son "sac glouton"
(si vous voulez le patron de la marionnette, laissez un message pour que je vous l'envoie par mail)

Une chouette  idée pour travailler le lexique du matériel scolaire et la mobilisation volontaire de la mémoire trouvée ici

Quelques fiches de travail individuel sur l'album :

Langue écrite : 

121.pngReconstituer le nom du personnage avec des étiquettes lettres (MS) pour travailler sur le mot comme suite ordonnée de lettres .
121.pngRetrouver le bon titre (MS) pour construire l'idée de correspondance oral/écrit.
121.pngReconstituer la couverture (GS)pour travailler sur la couverture d'album comme écrit d'information et aborder les notions d'auteur, d'illustrateur, de héros, de titre.

 

Numération :

un petit jeu de société pour reconnaitre les nombres jusqu'à 4 avec les MS en ce début d'année.



La mise en réseau

La lecture de plusieurs albums autour de l'école, la rentrée... nous permet une première mise en réseau autour du thème de l'école, et de travailler avec les GS sur le code écrit.

Un premier tri consiste à rechercher dans notre bibliothèque tous les livres qui parlent de l'école. Voici nos albums pour cette année :

R_A_petitOgre.jpg

R_A_imagerie.jpg

R_A_Achille.jpg

R_A_EcoleDeLeon.jpg

R_A_jecompte.gif

Cgloups.jpg


Nous avons fait la connaissance de beaucoup de personnages sympathiques depuis la rentrée. Ils vont tous à l'école mais ils sont tous différents.
Je présente alors aux enfants sur des bandes de papier "des petits textes qui parlent des héros de chaque livre".
"Je vais vous les lire, et vous allez essayer de reconnaître de quel personnage ils parlent, et de quel livre il s'agit "
:

Un héros qui a bien du mal à se faire des amis.
Un héros qui n'arrive pas à être sage.
Un héros qui est fier d'apprendre à compter.
Un héros qui veut aller à l'école pour apprendre à lire
Un héros qui nous présente son école maternelle


On réalise alors ensemble l'affichage du réseau "Ecole" qui restera plusieurs semaines dans la bibliothèque.
R_reseau.jpg  R_bili.jpg

Le code écrit , la correspondance oral/écrit

Tous ces livres parlent d'école, d'ailleurs, on trouve le mot école écrit sur les couvertures. Sur toutes les couvertures ? C'est l'occasion d'installer la correspondance oral/ écrit et de remarquer  qu'on ne voit le mot école que si on l'entend dans le titre, On énonce chacun des titres, en levant la main quand on dit le mot école. On vient alors le rechercher sur la couverture à l'aide de la fiche dictionnaire.
 

Maths : une classe bien rangée

Une fois les textes associés aux albums, il restait  un livre. On s'interroge : Pourquoi ne peut-on pas parler du héros de ce livre ? Il n'en a pas puisqu'il ne raconte pas d'histoire.
C'est le moment de le reprendre pour caractériser le type d'écrit qu'est l'imagier, son organisation, et en profiter pour nous livrer nous aussi à un travail de catégorisation avec le matériel scolaire présenté mélangé et qu'il faut classer en justifiant son tri : les objets pour travailler, pour peindre, pour jouer au coin poupées, pour compter, pour goûter....

Et ici les fiches d'évaluation :

121.pngtrouver des critères de classement

121.pngTrouver l'intrus

Arts Plastiques

 

Peindre son école en travaillant sur l'idée de fond et de forme, et réinvestir le travail qui a été fait sur le mot ÉCOLE;
La référence culturelle pour le "tramage" du fond que nous reprenons pour  suggérer le matériaux des murs, est un tableau de Paul Klee.

AP-m_ecole.jpg Klee_AdParnassum.jpg

Voici ici  la fiche de prep et la description de l'activité





















Date de création : 26/08/2014 @ 15:52
Dernière modification : 25/01/2015 @ 15:26
Catégorie :


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°6 

par kiki31 le 18/08/2017 @ 17:57

Bravo pour tout ce travail et merci pour le partage!kkk

Réaction n°5 

par Isabel le 09/07/2017 @ 17:21

Merci pour vos messages,
j'ai trouvé un tuto pour réaliser un Gloups que je trouve plus réussi que le mien ici :
https://bricabag.wordpress.com/2012/10/15/tuto-gloups/
J'espère qu'il vous sera utile.
Bonne couture, et Bonnes vacances !

Réaction n°4 

par Tam le 08/07/2017 @ 12:35

Bonjour
Je suis tentée par les monstres à la rentrée prochaine, et je vais débuter avec gloups pour mes PS. Pourriez-vous m'envoyer votre patron s'il vous plait? Il me plait beaucoup!!! Merci pour tout le détail du travail, ça me donne de nouvelles pistes

Réaction n°3 

par sand le 26/06/2017 @ 17:52

Bonsoir,
Je souhaiterais utiliser une mascotte à la rentrée prochaine dans ma classe ms-gs et gloups me tente bien. Serait-il possible de m'envoyer le patron? Merci d'avance. Bonne fin d'année scolaire et bonnes vacances.

Réaction n°2 

par Sophie le 30/08/2016 @ 18:22

Bonjour,
Je recherchais des activités sur l'album Gloups que je souhaite utiliser pour la rentrée avec mes GS. je suis tombée sur votre site qui est une mine d'or!
Merci de partager votre travail !
Serait-il possible d'avoir le patron de la marionnette de Gloups?? (et de son sac si possible?)
Je ne suis pas du tout douée en couture mais il faut un début à tout, le projet me tente bien!!
Merci par avance pour votre réponse.

J'en profite pour vous dire bravo pour vos formulettes avant et après une histoire, je trouve cela génial ! Vous l'utiliser avec des petits seulement, ou aussi avec des GS ?

Merci encore pour vos partages et bonne rentrée. e
DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin

NEWS
Par thèmes
Pour me joindre,
laissez vos questions
ou un petit mot
dans les commentaires
au bas des articles
.
merci.gif
^ Haut ^